Avoir une voiture est une bonne chose qui peut nous prodiguer d’innombrables facilités dans notre vie quotidienne comme on le sait tous.

Ceci dit, il faut se mettre dans la tête que l’on court durant chaque minute durant laquelle on est au volant de notre voiture le risque de subir un sinistre.

C’est pour cette raison que les assurances sont une chose obligatoire dans le monde des voitures, et cela est un fait, notamment dans le cas d’un potentiel accident.

Il faut cependant noter qu’après un accident il se trouve qu’il y a un certain délai à attendre avant que vous puissiez toucher vos indemnisations, et c’est sur ce sujet que l’on va se pencher dans cet article.

Quel est le délai de réparation après accident voiture ?

Pour commencer il faut que tous les conducteurs sachent qu’ils sont protégés par les sociétés d’assurances dans le cas où ils vont subir des dégâts matériels ou bien des dégâts corporels, ceci dépend cependant de la dimension des dégâts mais aussi de la nature même de l’accident.

Et oui, les procédures qui vont s’ensuivre sont tout à fait différentes s’il s’agit un vol, d’un incendie ou bien d’un accident sur la route, dans tous les cas, dans cet article on va se concentrer sur le cas de l’accident de la route.

En ce qui concerne donc ce cas, il faut que les conducteurs sachent qu’ils sont protégés par le biais d’une loi qui se nomme « loi Badinter », cette loi qui en plus d’obliger les compagnies d’assurances à respecter le contrat qu’elles ont au préalable signé avec vous, va également les forcer à respecter un certain délai pour faire des offres d’indemnisations aux victimes.

Le délai de réparation après des dégâts matériels

Comme on l’avait noté un peu plus haut, les délais d’indemnisation diffèrent dans le cas où les dégâts sont matériels ou bien corporels.

Dans le cas des dégâts matériels, les compagnies d’assurances désignent à travers ce mot tout ce qui peut nuire à l’intégrité du véhicule en lui-même.

Est considéré comme dégât matériel sur un véhicule la moindre peinture qui vole en éclat au plus violent des accidents qui peuvent survenir.

Il y’a donc certaines choses qui sont propres aux délais d’attente et qui ne concernent que les dégâts matériels qui peuvent nuire aux véhicule lui-même ; pour que vous puissiez y voir un peu plus clair nous vous y avons préparé cette petite liste :

  • La proposition d’indemnisation, dans le cas des dégâts matériels, doit intervenir au plus tard sous trois mois, mais elle se fait le plus souvent dans un délais plus court que ça ;
  • Dans le cas où les dégâts qui furent subis par votre véhicule sont plutôt faibles, l’indemnisation des dégât peut se faire durant une période très rapide ;
  • Si c’est le cas contraire, et que vous rencontrez donc des dommages matériels plutôt lourds, l’expertise peut prendre beaucoup plus de temps et c’est d’ailleurs pour cette raison que l’indemnité peut être plus tardive.

Le délai de réparation après des dégâts corporels

Malheureusement les accident ne causent pas que des dégâts matériels.

Il faut savoir que les compagnies d’assurances se doivent aussi d’indemniser ce genre de dégât dans le cas où le conducteur aurait souscrit un contrat qui le stipule.

Nous vous avons donc préparé cette liste qui vous en dira plus à propos des délais de réparation dans le cas de pertes corporels :

  • Le législateur fixe un délai de huit mois à compter de la demande d’indemnisation,
  • Le conducteur dispose d’un délai de 5 jours pour envoyer le constat à l’amiable à votre assureur,
  • Le conducteur dispose aussi de 10 jours pour envoyer un certificat médical.